Vous êtes ici

Principaux résultats

La recherche interventionnelle menée autour du programme Opticourses a permis son évaluation, en voici les principaux résultats (pour plus d’informations, vous pouvez consulter les publications).

 

Opticourses, co-constuction et évaluation d’un programme de promotion de la santé

La co-construction du programme Opticourses avec des habitants des quartiers défavorisés, des acteurs de terrain et des chercheurs a conduit à des ateliers participatifs composés d’activités ludiques sur le thème « Alimentation et Budget ». Les activités s'appuient sur la notion d'aliment de bon rapport qualité nutritionnelle/prix et sur les tickets de caisse des participants.

 

Une évaluation quantitative par une méthode empruntée à l’économie expérimentale a montré que la participation aux ateliers Opticourses permet d’améliorer la qualité nutritionnelle des listes de courses des participants sans en augmenter le coût. Les listes de courses des participants contenaient notamment moins de calories, d’aliments riches en sucres, sel et graisses (en pourcentage de l’énergie) et plus de fruits et légumes et de viande, poisson et œufs (en pourcentage de l’énergie).

Une évaluation qualitative, par des entretiens semi-directifs et des groupes de discussion, ont mis en évidence des changements bénéfiques dans les comportements d’achats alimentaires des participants. Des modifications des stratégies et des pratiques d'achats alimentaires, des types d'aliments achetés et des pratiques culinaires ont été rapportés par les participants. Les participants rapportent également avoir pris du recul et avoir identifié des pistes pour améliorer la qualité nutritionnelle de leurs achats avec leur petit budget.

 

Pour en savoir plus : Dubois C, Gaigi H, Perignon M, Darmon N. Opticourses : Co-construction et évaluation d’un programme de promotion de la santé pour conjuguer nutrition et budget au quotidien. A paraitre (2018).

 

 

Opticourses, c’est aussi une expérimentation dans deux supermarchés (DIA) de promotion d’aliments de bon rapport qualité/prix (2014)

En 2014, une intervention de marketing social intitulée « MANGER TOP » a été mise en place dans deux supermarchés de quartiers défavorisés de Marseille pour mettre en avant des aliments de bonne qualité nutritionnelle et bon prix :

Par un étiquetage spécifique avec le logo « MANGER TOP »

Par des dépliants et affiches apportant des informations sur les aliments concernés par le logo.

Par une mise en tête de gondole des aliments portant le logo.

 

 

L’intervention « MANGER TOP » a été visible et bien perçue par les clients. Entre 4 et 6 mois après sa mise en place, 31 % des clients ont déclaré avoir vu les outils et actions « MANGER TOP » et 60 % en percevaient l’utilité pour leurs achats.

L’intervention a eu un impact bénéfique sur les achats des clients porteurs de carte de fidélité dans les supermarchés. Une augmentation de la part budgétaire dédiée aux aliments de bonne qualité nutritionnelle et de bon prix a été observée pour les fruits et légumes et les féculents.

 

Pour en savoir plus : Gamburzew A et al. Manger Top, une démarche de marketing social bénéfique en milieu défavorisé. Cahiers de Nutrition et Diététique (2017).